Le solaire thermique – Énergie#5

La vidéo

Le solaire thermique – Énergie#5

Description et sources

Dans cette vidéo on parle du solaire thermique. Le solaire thermique est un moyen de production de chaleur qui est peu connu, peut-être parce qu’on sous-estime nos besoins en chaleur. On commence donc par jeter un œil à l’utilisation de l’énergie et de chaleur en France (1:10). J’explique ensuite ce qu’est le solaire thermique et les différents capteurs existants (5:59). Contrairement, à ce qu’on pourrait penser, le stockage de chaleur intersaisonnier est possible (12:10). Pour mieux visualiser à quoi ressemble le solaire thermique, on examine un petit exemple (16:16). On parle ensuite du rendement, du taux de retour énergétique, des matériaux utilisés et des émissions de CO2 que le solaire thermique permet d’éviter (21:02). Enfin, on regarde la situation du solaire thermique dans le monde et en France (26:21) et je discute des freins à son déploiement (29:40) avant de conclure (35:29).

Pour avoir une vision synthétique de l’énergie en France, que l’on parle de chaleur ou d’électricité, le diagramme de négaWatt est très bien fait.

La répartition de la consommation au sein d’un foyer française se trouve ici, mais également sur l’excellent site connaissancedesenergies. Pour l’utilisation de chaleur dans le tertiaire et l’industrie, je me suis servi de ce document.

Pour comprendre les différents capteurs et leur fonctionnement, vous pouvez jeter un coup d’œil à Wikipédia, connaissancedesenergies ou ici. Concernant le dimensionnement et le rendement, l’ADEME a fait u document synthétique sur le solaire thermique. Les rendements que je donne proviennent de ce site et de calculs effectués sur les chiffres de l’ADEME.

Ces deux articles scientifiques m’ont servi pour le taux de retour énergétique et les émissions de CO2. Pour les émissions de CO2, l’ADEME fait également des quantifications.  En plus de leur propre quantification, ils contiennent des analyses de la littérature scientifique sur le sujet. Pour les matériaux, l’ADEME est optimiste.

Le rapport de l’Agence Internationale de l’Energie m’a beaucoup servi ! Pour la situation en France, deux petits articles. Et pour la compétitivité, cette étude est intéressante à survoler.

Concernant le stockage, cet article scientifique en fait bien le tour. Pour les plus curieux, Wikipédia en parle bien. La stratification de la chaleur est évoquée en vidéo ici. Et un article intéressant sur la rentabilité énergétique de ce stockage. 

L’exemple canadien (Drake Landing) est entièrement détaillé ici. Et l’exemple suisse est .

Pour comprendre le fonctionnement de la climatisation par le solaire thermique, ce site est très bien. Dans le cadre du projet SCRIB, on devrait voir quelques applications.

Le fabricant Viessmann a une belle brochure avec plein de schémas, beaucoup d’informations intéressantes à y trouver.

Le schéma du thermosiphon provient d’un site marchand: solaris-store.

Si vous aimez bricoler, le projet CAP peut vous aider à faire votre propre système solaire thermique.

Catégories Energie

3 réflexions au sujet de “Le solaire thermique – Énergie#5”

  1. Bravo pour toutes vos vidéos !!
    En tant qu’utilisateur du solaire thermique et du photo voltaïque , je pense que la sous utilisation du thermique est lié à plusieurs choses :
    -un gros inconvénient est la surchauffe d’été, qui dégrade vite l’antigel du circuit et qui est très difficile à réduire (personnellement je pulvérise un mélange de blanc d’Espagne et de colle à papier pour réduire la température du capteur et en cas d’orage le nettoyage se fait )
    – un autre problème est la plomberie : fuites , obstruction etc … installation beaucoup plus complexe que tirer des câbles électriques et beaucoup moins noble et plus salissant que programmer un onduleur !!!
    – nécessité de passer par un deuxième chauffe eau électrique ou a gaz, ce qui va augmenter encore les longueurs de tuyaux et les pertes de chaleur ;
    -encore beaucoup de petits problèmes (capteurs de température ,régulation du fonctionnement du circulateur, etc …)
    alors que pour installer un chauffe eau électrique (prix environ 200 euros ) un peu de plomberie et l’installation électrique se borne à connecter 3 fils au secteur !!!!
    Et puis les électrons c’est noble , c’est ce qui permet aux ordinateurs de fonctionner …
    et la plomberie et la mécanique c’est sale et vulgaire ….tout au moins en France ….
    Amitiés et continuez vos vidéos très bien faites

    a propos de celles sur le démontage d’une conférence de Mr Courtillot , je me demande aussi comment il se fait qu’un grand scientifique comme lui se comporte ainsi ????
    soif de notoriété auprès du grand public ???? ou vraiment insuffisance de recherche d’informations ??? entêtement ??? jalousie envers un autre domaine de la recherche ???
    Filiation de Mr Allègre ????
    En voyant cela je pense que l’effondrement de notre civilisation va être encore plus terrible que je ne pensais !!!!

    • Merci pour ce commentaire :).

      Pour la surchauffe des capteurs en été, certains commentaires m’ont signalé la possibilité de couvrir ceux-ci (avec une bâche typiquement), ça peut peut-être aider ? Mais, effectivement, il y a des défauts.

      Pour V. Courtillot, je ne sais pas quelles peuvent être ces motivations.

Laisser un commentaire