Le solaire à concentration – Énergie#6

La vidéo

Le solaire à concentration – Énergie#6

Description et sources


Dans cette vidéo, on parle du solaire à concentration. Le solaire à concentration est une technologie majoritairement utilisé pour produire de l’électricité. En effet, concentrer le soleil permet de produire suffisamment de chaleur pour faire fonctionner une centrale thermique en utilisant le soleil comme source chaude. J’expose d’abord les différentes technologies: miroirs cylindro-paraboliques, miroirs de Fresnel et tours solaires (2:37). Je parle ensuite de l’immense avantage du solaire à concentration: la capacité de stockage qui dépend fortement du fluide caloporteur utilisé (6:36). Les questions techniques (rendement, taux de retour énergétique, émissions de CO2) sont ensuite abordées (17:20). Par contre, le solaire à concentration est encore très faiblement déployé dans le monde, j’explique donc pourquoi (22:45) avant de parler de son potentiel déploiement futur. Enfin, j’aborde la chaleur industrielle et les autres utilisations du solaire à concentration (30:16).

En française, le site “Connaissance des énergies” parle du solaire à concentration et de quelques projets.

Si vous voulez un état des lieux du solaire à concentration, ce papier scientifique devrait vous aider. J’ai également utilisé celui-ci pour les miroirs cylindro-paraboliques.

Deux documents synthétiques de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) sur le solaire à concentration et son déploiement potentiel. Pour les prix, le développement et une comparaison des technologies renouvelables, l’IRENA a fait un très bon rapport.

Le CEA parle du stockage (j’ai utilisé deux des images).  Concernant le stockage, vous aurez un résumé ici. Une présentation assez complète sur les fluides caloporteurs existants, émergents et au stage de la recherche. Si vous voulez aller plus loin sur l’utilisation de stockage par changement de phase. Pour les autres fluides caloporteurs évoqués: sable et génération direct de vapeur.

Pour l’adaptation du solaire à concentration en fonction de la demande, je me suis surtout servi de ces deux sources.

Pour le taux de retour énergétique, différentes études scientifiques abordent la question. Je me suis surtout basé sur ce papier. Le taux de retour énergétique du solaire à concentration est très bon et il n’y a pas de raisons d’en douter.

Je trouve le moteur de Stirling fascinant. J’ai utilisé cette vidéo et je conseille fortement celle-ciDr Nozman en a aussi parlé.

Pour les matériaux, deux articles scientifiques font le tour de la question. La première étude est exposée dans cette vidéo. Je me suis aussi servi de ce rapport (dont est issu l’illustration). La contrainte en eau est discuté ici, et .

Pour les besoins industriels, je conseille fortement ce rapport très complet (source secondaire).

Pour voir à quoi ressemble les fours solaires, vous pouvez jeter un coup d’œil ici et . Pour la désalinisation, ce papier scientifique explore l’aspect économique. Et si vous voulez fouiller l’hydrogène, vous pouvez commencer ici et .

Derniers exemples utilisés: le solaire à concentration pour les tomates et pour extraire toujours plus de pétrole.

Pour la comparaison entre solaire à concentration et photovoltaïque, vous pouvez jeter un coup d’œil ici et .

Pour les anecdotes:
Voilà ce qu’il se passe quand on verse du sel de cuisine fondu dans de l’eau.
Un numéro de Pour la Science parle des chaufferettes pour les mains.

Sources secondaires:
Article sur le solaire à concentration en Afrique du Sud.
La vidéo que j’ai utilisé pour illustrer le turbo-alternateur.

Catégories Energie

Laisser un commentaire