De la centrale aux déchets radioactifs – DÉCHETS RADIOACTIFS #1

La vidéo

Description et sources

Dans cette vidéo, j’introduis le sujet des déchets radioactifs. J’explique rapidement ma méthode et je donne quelques sources utiles. Je définis ensuite ce qu’est un déchet radioactif et j’oriente la vidéo vers les déchets dits de “haute activité” qui sont les plus dangereux. C’est l’occasion de rappeler la différence entre danger et risque qui est fondamentale pour bien comprendre cette question. Je m’intéresse ensuite à ce qu’il y a dans le combustible usé des centrales nucléaires et la façon dont on le gère. Après un entreposage obligatoire en piscine, le combustible usé est entièrement considéré comme un déchet radioactif dans certains pays (dont les États-Unis) avant d’être entreposé à sec. D’autres pays (dont la France) ont fait le choix de retraiter le combustible et donc de séparer les éléments les plus gênants (produits de fission et actinides mineurs) des éléments valorisables (uranium et plutonium).

Dans la prochaine vidéo de cette mini-série, on parlera de la transmutation, du combustible MOx (avantage et défauts) et, logiquement, de l’influence du futur du nucléaire sur la gestion de ces déchets.

Les quatre sources incontournables sur le sujet: l’ANDRA, l’IRSN, l’ASN et le débat public sur les déchets radioactifs. J’ajoute La Radioactivité: un excellent site de vulgarisation !

Un document de synthèse est téléchargeable ici pour clarifier quelques points techniques sur les déchets. Certains de ces points seront abordés dans les vidéos suivantes.

Un excellent article qui fait l’analyse du cycle de vie du nucléaire en France. Je m’en suis inspiré pour le dessin du cycle combustible ouvert mais on s’en servira plus largement dans la prochaine vidéo.

Produits de fission et actinides mineurs:
La courbe théorique de répartition des produits de fission.
Une liste des produits de fission.
Une document de 257 pages sur tous les radionucléides produits dans des réacteurs nucléaires.
Un point sur les actinides mineurs.

Sur l’entreposage à sec et en piscine:
Un petit résumé de l’ANDRA (j’ai piqué une image).
– Un document de l’IRSN qui fait bien le point sur l’entreposage à sec et en piscine: Entreposage du combustible nucléaire usé : Concepts et enjeux de sûreté (quelques compléments ici).

Sur la radiotoxicité:
Pour convertir l’activité (Bq) d’un radionucléide en radiotoxicité (Sv). On peut voir que le coefficient par ingestion n’est pas toujours le plus grand.
Un article scientifique sur le sujet (avec une belle figure de la radiotoxicité des déchets de haute activité vitrifiés).
Un autre article dont j’ai failli utilisé les deux belles figures.
La présentation dans laquelle j’ai piqué la figure que j’ai utilisé. Les figures de radiotoxicité peuvent légèrement changer suivant la composition initiale du combustible et le temps en réacteur.
– Une autre belle figure dans une publication du CNRS.
– La figure adaptée de ce rapport de la NEA est également une qu’on trouve souvent sur le net.

Sur l’irradiation émise par le combustible usé:
Un rapport technique sur le sujet.
Un article de 2007.
Et un autre de 1994.

Concernant la dose reçue par un colis de Haute Activité:
Une question du débat public.
– Quelques quantifications piochées dans ce très bon article.
J’ai essayé de trouver d’autres quantifications (et notamment une courbe…). Je n’ai rien trouvé de plus satisfaisant.

Quelle quantité de déchets radioactifs représente le combustible usé ?
La page dédiée sur le site La Radioactivité.com
L’empreinte carbone des français.
La production de déchets ménagers.

Autres:
La présentation qui m’a inspiré sur la distinction danger/risque.
Quelques repères sur la consommation des appareils électroménagers.
Principaux radionucléides rejetés en cas d’accidents.
Déchets nucléaires en Belgique.
Pour calculer la radioactivité en fonction de la période.
Un document de l’ASN sur le transport.
Combustibles étrangers présents à la Hague.
Représentation du “cycle du combustible en France” (on en reparlera dans la prochaine vidéo).
Bilan des stocks de déchets radioactifs.

Plus largement:
Un article de l’Enerkgeek sur les déchets radioactifs.
Un dossier de l’IRNS sur la gestion et le stockage des déchets radioactifs.
Un article dans la Revue Générale Nucléaire.

Wikipédia:
Industrie électronucléaire en “cycle ouvert”.
Visuel du cycle nucléaire (dont des parties que je n’ai pas encore couvert).
Déchets radioactifs générés par l’industrie électronucléaire.
Usine de retraitement de la Hague.
Centre de stockage de la Manche.
Déchet radioactif.
Traitement du combustible usé.
Gestion des déchets radioactifs en France.
Chaîne de désintégration.
Actinide.
Neptunium.

Deux très mauvais documentaire que je ne recommande pas:
Voyage au pays des déchets nucléaires.
Déchets, le cauchemar du nucléaire.
Au mieux, on apprend pas grand chose. Au pire, on nous raconte quelques bêtises. La tolérance à la désinformation sur la question du nucléaire me surprend un peu.

Catégories Energie

Laisser un commentaire