Comprendre le GIEC et ses rapports

Vidéo

Sources

N’oubliez pas d’aller voir la très bonne vidéo de l’Envers de la Blouse sur la publication scientifique.

Sur le nombre de publications scientifiques qui parlent aujourd’hui du changement climatique:
L’article qui donne un aperçu des publications scientifiques: Callaghan, Max W., Jan C. Minx, and Piers M. Forster. “A topography of climate change research.” Nature Climate Change 10.2 (2020): 118-123.

Je vous recommande de lire Le résumé à l’intention des décideurs de rapport de synthèse du cinquième rapport du GIEC (ici en français mais disponible en anglais). Le plus simple pour s’y retrouver dans le cinquième rapport du GIEC est l’ancienne page qui regroupe tous les documents (rapports complets des différents groupes, résumés dans toutes les langues disponibles… etc). La FAQ est disponible en français pour le premier groupe de travail (disponible en fin de document). La FAQ du groupe II n’est disponible qu’en anglais et est bien plus sommaire (et il n’y en a pas pour le groupe III à ma connaissance).

De la vulgarisation sur le GIEC ailleurs sur le net:
Un superbe poster sur le GIEC sur le kiosque des sciences de Citoyens pour le climat.
– Bon Pote: Peut-on vraiment faire confiance au GIEC ?
– Une chouette BD en anglais sur le GIEC: Because IPCC.
Vulgarisation sur le GIEC par Dr Valérie Masson-Delmotte
Comprendre le GIEC par ecologie.gouv.fr

Des fiches d’information produites par le GIEC pour expliquer (en français) des points précis:
Qu’est-ce que le GIEC ?
Comment le GIEC sélectionne-t-il ses auteurs?
Sur quels documents le GIEC se fonde-t-il?
Comment fonctionne le processus d’examen du GIEC?
Comment le GIEC approuve-t-il les rapports?
Comment le GIEC procède-t-il en cas d’erreur?
Chronologie – faits marquants de l’histoire du GIEC

Les résumés à l’intention des décideurs des rapports spéciaux du sixième cycle:
Réchauffement planétaire de 1,5° C.
Changement climatique et terres émergées.
Rapport spécial sur l’océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique.

Sur le sixième rapport du GIEC:
Le sixième cycle d’évaluation.
Les dates de parution.
Des statistiques sur le sixième rapport.

Concernant la prise en compte des incertitudes:
Guidance Note for Lead Authors of the IPCC Fifth Assessment Report on Consistent Treatment of Uncertainties (et Box TS.1 | Treatment of Uncertainty du rapport technique du premier groupe de travail de l’AR5).

Concernant les commentaires et les versions intermédiaires:
– Exemple: commentaires sur le premier brouillon du résumé à l’intention des décideurs du rapport de synthèse du cinquième rapport. Vous les trouverez en utilisant cette page en ouvrant la partie “Versions provisoires et matériels d’examen” avec les versions intermédiaires.
Un outil permet de faire des recherches dans les commentaires du cinquième rapport du GIEC (malheureusement ce n’est possible que pour le travail du groupe III et le rapport de synthèse).
Expert Review of the IPCC AR6 Working Group I Report

Les citations sur l’évolution de l’attribution à l’homme du changement climatique des dernières décennies peuvent être trouvées dans les rapports successifs du GIEC:
1990: – la température moyenne de l’air à la surface du globe a augmenté de 0,3 à 0,6 °C au cours des 100 dernières années; si l’ordre de grandeur de ce réchauffement concorde dans l’ensemble avec les résultats des modèles climatiques, il peut aussi correspondre à la variabilité naturelle du climat, de sorte que celle-ci pourrait bien être en grande partie à l’origine de l’élévation thermique observée; d’un autre côté, cette variabilité naturelle, associée à d’autres facteurs dus à l’homme, pourrait avoir contrebalancé un réchauffement encore plus considérable dû à un effet de serre d’origine anthropique;
1995[…] le faisceau d’éléments disponibles suggère qu’il y a une influence perceptible de l’homme sur le climat global.
2001: Des preuves plus récentes et plus concluantes permettent de dire que la majeure partie du réchauffement observé au cours des cinquante dernières années est due aux activités humaines.
2007: L’essentiel de l’élévation de la température moyenne du globe observée depuis le milieu du XXe siècle est très probablement attribuable à la hausse des concentrations de GES anthropiques.
2014: Il est extrêmement probable que plus de la moitié de l’augmentation observée de la température moyenne à la surface du globe entre 1951 et 2010 est due à l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre d’origine anthropique et à d’autres forçages anthropiques conjugués. L’estimation la plus probable de la contribution humaine au réchauffement est semblable au réchauffement observé sur cette période.

Je me suis servi du début d’un livre que je recommande: Gouverner le climat ? par Stefan Aykut et Amy Dahan.

Un exemple de publication scientifique qui adresse directement l’évaluation faite par le GIEC:
Reynolds, Jesse L. “Is solar geoengineering ungovernable? A critical assessment of governance challenges identified by the Intergovernmental Panel on Climate Change.” Wiley Interdisciplinary Reviews: Climate Change 12.2 (2021): e690.

Une analyse de la communication des climatologues français impliqués dans les controverses climatiques: Scotto d’Apollonia, Lionel. “La dissonance communicationnelle des «porteurs de l’alerte» climatique.” VertigO-la revue électronique en sciences de l’environnement 16.2 (2016).

Un doctorat de science politique sur le GIEC (avec un résumé en français): De Pryck, Kari. Expertise under controversy: The case of the Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC). Diss. Paris, Institut d’études politiques, 2018.
Le GIEC sur le publictionnaire.

Autres:
Principes régissant les travaux du GIEC (dont la description du rôle).
Chapter outline pour le groupe III du sixième rapport de GIEC (si vous voulez un exemple de plan approuvé avant que la production ne commence).
Procédure d’élection du bureau.
La composition du bureau du GIEC du sixième rapport de GIEC.
Un témoignage qui permet de se rendre compte de la charge de travail qu’est l’écriture d’un rapport du GIEC : Un rapport du GIEC ? C’est un marathon où tu cours à allure soutenue tout le long et où tu finis par un sprint.
– Un article des décodeurs du Monde Les principales critiques faites aux experts climatiques du GIEC.

Laisser un commentaire