[Analyse] du discours d’un climato-sceptique: V. Courtillot

La vidéo

[Analyse] du discours d'un climato-sceptique: V. Courtillot

Description et sources

J’analyse une conférence donnée par M. Courtillot qui circule beaucoup sur le net (par exemple mais nombreuses occurrences). M. Courtillot est un climato-sceptique qui remet donc en question l’origine humaine du changement climatique (qu’il reconnaît). Dans cette vidéo, j’analyse la première partie de sa conférence. C’est l’occasion d’apprendre plein de choses intéressantes sur le climat et sur certains arguments développés par les climato-sceptiques.  Si vous voulez même voir la série de questions/réponses qui suit la conférence, c’est ici. M. Courtillot précise même qu’il faut se calmer sur le CO2 (pour des problèmes comme l’acidification des océans).

Pour ceux qui ne savent pas qui est M. Courtillot ou veulent voir une référence à ces travaux sur une page Wikipédia anglophone.

Depuis quand les données que V. Courtillot voulait tant sont telles en accès libre (et donc téléchargeable par tous) ? Réponse ici.

Le Berkeley Earth Group fournit un des quatre jeux de données de référence (et donnent les data les plus facilement accessibles). A voir sur le site: le récit de la conversion d’un climato-sceptique (qui était réellement sceptique et non dans un déni idéologique).

On le sait trop eu mais mais les océans ont stocké plus de 90% de l’excédent de chaleur du changement climatique. Si ils vous manquent les bases, Wikipédia peut toujours aider: contenu thermique des océans et capacité thermique. L’océan joue un rôle énorme dans le climat comme le rappelle le CNRS ou ce site web très intéressant.

Le consensus scientifique est une réalité que de nombreuses études confirment: résumé ici ou . Un petit article sur la perception des français du changement climatique dans La Recherche.

Concernant les aérosols: un document sur les émissions soufrés, le “masquage” du réchauffement climatique par les aérosols dans les années 1970, aussi expliqué ici.
Pour ceux qui préfèrent, deux articles scientifiques:  “Climate forcing by anthropogenic aerosols” et  “How natural and anthropogenic influences alter global and regional surface temperatures: 1889 to 2006”

Concernant les scientifiques qui prédisaient un refroidissement dans les années 70: article du Monde et de skpeticalscience.

L’anomalie de température (écart à la moyenne) en Europe et aux Etats-Unis.

Le cinquième rapport du GIEC (IPCC) a été utilisé dans cette vidéo et notamment le chapitre 2. Le chapitre 3 du quatrième rapport a également été utilisé.

Secondaire:
Quelques figures piquées dans Wikipédia (et sourcées dans Wikipédia).
Pour les passionnés de jeux de données, deux articles scientifiques:
Quantifying uncertainties in global and regional temperature change using an ensemble of observational estimates: The HadCRUT4 data set.
Improved Analyses of Changes and Uncertainties in Sea Surface Temperature Measure In Situ since the Mid-Nineteenth Century: The HadSST2 Dataset.
et une comparaison des jeux de données.

Laisser un commentaire